Compléments alimentaires Innovation

Zenytud, ou le secret d’une formule contre l’anxiété réussie

Agathe
Écrit par Agathe

Pour tous ceux qui ont déjà travaillé sur le développement d’un complément alimentaire, il y a la formule idéale… Et il y a la réalité, impactée par les coûts, la réglementation ou encore la quantité de principes actifs. Il semblerait que Phyto Research ait réussi à aller au bout de la démarche en développant un complément alimentaire contre l’anxiété à base (entre autres) de rhodiola, de safran et de Lactium®. Un trio gagnant.

 

La formule gagnante

Cette formule a particulièrement attiré notre attention car elle réunit les critères d’une formulation réussie. Selon notre expérience, 3 critères sont essentiels :

  • Des ingrédients possédant des allégations de santé autorisées ou en attente : ici le magnésium, les vitamines du groupe B ou le safran sur l’équilibre émotionnel.
  • Des ingrédients efficaces : la rhodiola, qui est une plante adaptogène, ou encore Lactium® dont les effets contre le stress sont cliniquement démontrés.
  • Des ingrédients bénéficiant d’un imaginaire positif, tels que le safran, encore une fois. Le story telling autour d’ingrédients de qualité tient une grande part dans l’attachement à une marque plutôt qu’à une autre, et malgré un coût important, choisir ce type d’actif peut s’avérer être un pari gagnant.

Le seul défaut de ce produit serait sa posologie : 2 gélules par jour, ce qui va l’encontre de la tendance once a day. Mais cela montre bien qu’en termes de formulation, il faut faire des choix et prendre des risques.

Le boom du segment stress / sommeil / anxiété

Selon Synadiet, il s’agit du segment qui a bénéficié de la plus forte croissance en 2017 en pharmacie, avec +22,6 %. Avec la digestion et les articulations, ces 3 segments représentaient en 2017 50 % des ventes de compléments alimentaires en pharmacie et parapharmacie. Preuve s’il en fallait :

  • de l’avènement des promesses santé dans l’univers nutraceutique
  • et de la capacité des compléments alimentaires à prendre en charge des problématiques relativement lourdes, telles que l’anxiété.

Ainsi, un complément alimentaire est aujourd’hui prescrit dans des cas de troubles du sommeil ou de l’humeur, de stress, d’anxiété, voire de burn-out. La conséquence logique est l’expansion des innovations sur le segment stress, comme nous vous en faisions part dans notre rendez-vous d’automne #2 dédié aux nouveautés du segment.

Alors si vous avez un projet de développement produit, en lien avec le stress ou pas, notre équipe Nutra est à votre disposition au HIE pour vous conseiller !

print

A propos de l'auteur

Agathe

Agathe

Consultante chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : animation évènements et formations, restauration hors domicile, minceur…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This