Aliments Business Ingrédients

Glanbia achète SlimFast : l’opportunité du all-in-one et du snacking ?

Agathe
Écrit par Agathe

Read this article in English

Glanbia a annoncé l’acquisition de SlimFast, la célèbre marque de substituts de repas dédiée à la perte de poids. Très en vogue dans les années 80-00, SlimFast a énormément souffert de l’évolution du marché de la gestion du poids. Ce rachat marquerait-il un tournant dans le positionnement de SlimFast ? Allons-nous bientôt revoir SlimFast en France ?

Glanbia, SlimFast : des intérêts communs

Le géant irlandais Glanbia vient d’annoncer le rachat de SlimFast à Kainos Capital pour 300 M€. Glanbia maîtrise de nombreuses activités en nutrition (ingrédients fonctionnels, produits finis avec des marques propriétaires, façonnage) avec un savoir-faire historique ancré dans le secteur laitier. Le groupe a progressivement fait des acquisitions, telles que celle d’Optimum Nutrition, achetée en 2008. Cette marque de nutrition sportive est spécialiste de la whey. A compter d’aujourd’hui, c’est donc SlimFast que Glanbia compte bien accompagner.

SlimFast a eu ses heures de gloires, à l’époque où la perte de poids pouvait être ‘agressive’ tant qu’elle était efficace. Mais la célèbre marque américaine a, depuis, vécu une décroissance radicale.

Retour sur le parcours de SlimFast en 3 dates

2000 : Unilever achète SlimFast à Soleil Nutritionnel Ltd, pour un montant de 1,8 Md€. Durant son passage chez Unilever, SlimFast est peu à peu retiré des rayons. A l’échelle de la France, les produits ont d’abord été retirés de la pharmacie pour se concentrer sur la GMS. Le retrait complet du marché français a suivi peu de temps après.

2014 : SlimFast passe dans les mains de Kainos Capital, un fonds qui comme beaucoup d’autres, a suivi la tendance nutrition-santé. Le montant payé par Kainos n’est pas officiel, mais Unilever aurait perdu de l’argent puisque les estimations parlent d’une vente autour de 800 M€ [1].

2018 : Kainos vend SlimFast à Glanbia pour 300 M€. La dévalorisation de la marque a été rude, au profit de Glanbia qui fait l’acquisition d’une pépite qui ne demande qu’à être réveillée.

Qui est SlimFast ?

SlimFast a été fondée en 1977 aux Etats-Unis. L’entreprise s’est spécialisée dans la perte de poids, grâce aux substituts de repas. Le succès est phénoménal grâce à une approche révolutionnaire de la perte de poids. Le principe : remplacer 2 des 3 repas de la journée par un substitut hyper-protéiné, le tout pour 1 200 kcal par jour. Les résultats sont évidemment au rendez-vous et SlimFast peut se vanter de détenir 16 études cliniques portant sur plus de 1 000 personnes en surpoids, avec une perte de poids moyenne de 6 kg sur 6 semaines.

Les raisons de la chute de SlimFast

Nous voyons 2 raisons majeures :

  • Le succès des régimes hyper-protéinés, à commencer par le régime Dukan. A quoi bon se contraindre à boire des shakes quand on peut manger « normalement », pour un résultat identique ?
  • La modification profonde de la gestion du poids. Elle est aujourd’hui plus pérenne et fondée sur le rééquilibrage alimentaire, c’est à dire l’exact opposé de ce que propose SlimFast. Dans ce domaine, on constate que l’alimentation (= prendre des repas équilibrés) prend le pas sur la nutraceutique (= substituts, compléments alimentaires).

Vers le all-in-one et le snacking sain ?

Chez Culture Nutrition, nous nous étonnons régulièrement du succès des boissons all-in-one vs l’échec des substituts de repas tels que SlimFast. Nous nous étonnons, mais nous y voyons bien sûr plusieurs différences de taille :

  • La cible : des femmes qui veulent perdre du poids d’un côté ; de jeunes actifs homme/femme de l’autre
  • La valeur nutritionnelle : hyper-protéinée d’un côté ; l’équivalent d’un repas équilibré de l’autre
  • La fréquence : tous les jours, 2 fois par jour, pendant 6 semaines d’un côté ; de temps en temps au déjeuner de l’autre

Bref, on peut saluer les marques de repas all-in-one telle que Feed, Smeal et autres, pour avoir repositionner avec succès le concept du substitut de repas. Est-ce la direction que Glanbia souhaite donner à SlimFast ? Vont-ils maintenir le cap sur la gestion du poids ? Ou choisir la voie du snacking sain, lui aussi au cœur des réflexions de nombreux acteurs de l’industrie agroalimentaire ? Pensez à nous laisser vos avis sur le sujet en commentaire.

Et pour plus d’informations sur le snacking sain et les boissons all-in-one, pensez à télécharger la plaquette de notre carnet des tendances 2018-2020, tout y est !

[1] Source Foodive
print

A propos de l'auteur

Agathe

Agathe

Consultante chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : animation évènements et formations, restauration hors domicile, minceur…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This