Aliments Business Santé publique

Aldi en première ligne pour combattre le sucre, le gras et le sel

magasin Aldi
Laure Leray
Écrit par Laure Leray

Après une année plutôt flat à 2,3 % de PDM *(pas de gain ni de perte entre 2017 et 2018), Aldi procède à quelques remises à niveau pour (re)conquérir ses consommateurs. Le Hard Discounter allemand propose ainsi des rayons modernisés, optimisés mais aussi plus diversifiés grâce à des références reformulées.

Etape 1 : modernisation des magasins

C’est pour faire face à son éternel et agressif concurrent Lidl, qu’Aniko « le plus grand projet de son histoire » a vu le jour en 2017. L’objectif pour Aldi : rendre les 886 magasins Français et 3943 Allemands, Belges, Danois, Espagnols, Luxembourgeois, Hollandais, Polonais et Portugais plus attrayants et conviviaux pour les shoppers. Pas moins d’1 M€ seront ainsi investis simultanément dans chacun des points de vente de la chaîne. Parcours d’achat et rayons repensés, coin snacking et boulangerie, signalétique claire… ; tout est mis en œuvre pour améliorer l’expérience client.

Etape 2 : reformulation des produits

MDD ne rime pas toujours avec qualité pour la plupart des consommateurs. Or avec plus de 93 % de MDD dans son assortiment, Aldi n’a pas le droit à l’erreur. L’heure est donc à la reformulation produit pour les chefs de projets R&D et les fournisseurs :

  • Réduction des AGS
  • Réduction en sel
  • Réduction en sucres
  • Enrichissement en fibres
  • Rééquilibrage de la portion de légumes dans les plates préparés

Le tout sur plus de 80 références. En s’attaquant tout d’abord aux produits les plus discutables d’un point de vue nutritionnel (biscuits, pizzas, chocolat, céréales …), le distributeur « intelligent et efficace » souhaite ainsi offrir davantage de solutions saines et équilibrées à des prix toujours aussi attractifs.

Des optimisations qui devraient permettre à ces HD de grignoter quelques parts de marché supplémentaires aux enseignes GMS classiques.

 

*Source : Kantar Worldpanel,CAM à P3 2018

print

A propos de l'auteur

Laure Leray

Laure Leray

Consultante-Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : communication nutrition-santé, nutrition infantile, éducation nutritionnelle…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This