Business Ingrédients Innovation

Rencontre avec Thomas Ughetto, Directeur Commercial et Marketing Robertet Health & Beauty

lavandes robertet
Mélanie
Écrit par Mélanie

Le Bio explose, et jouit d’une popularité toujours grandissante auprès des consommateurs à la recherche de produits toujours plus sûrs pour leur santé et pour l’environnement. Le marché alimentaire bio mondial représente 43 milliards de $ aux États-Unis (46 % du marché biologique dans le monde entier) et 34.7 milliards de $ en Europe. En France, l’économie de l’alimentation bio pèse 8 milliards d’euros. Tous les secteurs sont concernés, les fournisseurs d’ingrédients s’y mettent aussi.


robertet marketingCulture Nutrition interroge un acteur majeur du secteur, Robertet, qui vient de passer sa gamme nutricosmétique en bio, dans la lignée de ce qu’il a déjà fait avec ses huiles essentielles.

Entretien avec Thomas Ughetto, Directeur Commercial et Marketing Robertet Health & Beauty.

 

1. Pourquoi avoir décidé « d’investir » dans le bio ? Quelles ont été vos principales motivations ? Était-ce pour répondre à une demande des clients ?

Le bio est un marché porteur et stratégique pour Robertet. Nous voulons saisir cette opportunité de croissance en élargissant notre offre bio aux différents types d’ingrédients naturels que nous fabriquons. Les produits naturels font partie de l’ADN du Groupe et nous sommes reconnus pour notre expertise dans ce domaine depuis près de 200 ans. C’est donc tout « naturellement », et sans jeu de mots, que nous avons fait le choix d’offrir à nos clients une version biologique de notre gamme nutraceutique, comme nous le faisons déjà avec nos huiles essentielles.

2. Pouvez-vous nous en dire plus sur vos gammes de produits Bio ?

La division matières premières, qui offrait déjà plusieurs ingrédients en version bio, a désormais une gamme bio élargie notamment d’huiles essentielles. Nos usines à Grasse sont certifiées bio par Ecocert et celle de Mount Olive dans le New Jersey est certifiée bio USDA /NOP afin de pouvoir répondre à cette demande.

Dernièrement, tous les actifs de la division Health & Beauty qui étaient déjà naturels, d’origine végétale et prouvés cliniquement sont désormais disponibles en bio. Il s’agit notamment de :

melon robertet• Holimel®, new daily skin protection against UV thanks to a bioactive SOD from melon

• KeranatTM, a patented millet extract for anti-hair loss and hair beauty

LipowheatTM, natural solution for a younger looking skin

Dimpless®, a clinically proven solution to reduce cellulite

Extramel®, melon concentrate rich in SOD to improve well being

• Lemon balm extract, a natural solution to reduce sleep disorders and stress

Enfin, le processus pour développer une offre bio est enclenché également pour les divisions arômes et parfumeries mais nécessite plus de temps car les arômes et les parfums sont des compositions complexes pouvant renfermer plusieurs dizaines d’ingrédients et présentent donc une plus grande complexité.

3. Quels sont les impacts d’une telle stratégie sur l’entreprise : investissements financiers / techniques / humains / etc. ?

Passer au bio requiert de nombreux efforts et impose toujours plus de contraintes pour être certain que l’ensemble de la filière, de la plante à l’extrait, devienne bio. Pour les matières premières, l’une des chances chez Robertet c’est d’avoir eu dès 2007, un partenaire au sein du Groupe avec la Société Anonyme des Plantes Aromatiques du Diois (SAPAD) qui est actuellement le leader mondial des huiles essentielles biologiques.

Portée par un engagement fort auprès de l’agriculture biologique, la SAPAD donne accès à Robertet à un sourcing toujours plus respectueux de la terre et de l’humain, sans pesticides ni produits chimiques, qui s’inscrit dans la logique du Groupe. Grace à la SAPAD et à de nombreux investissements directs, par exemple dans des cultures bio en Espagne, Robertet peut traiter à la fois des matières fraîches et biologiques, ce qui est relativement rare et présente un vaste potentiel de possibilités pour nos développements. Pour la partie industrielle, l’expertise de nos équipes et beaucoup de travail nous ont permis de passer les audits avec succès et d’offrir une gamme complète et certifiée biologique.

4. Pouvez-vous d’ores et déjà observer / mesurer des premiers résultats ?

Même si cela est encore loin d’être la norme, certains de nos clients ne veulent que du bio. C’était donc le seul moyen de pouvoir travailler avec eux. Au-delà de cela, puisque les matières premières naturelles sont notre raison d’être, nous nous devons de protéger l’environnement, le bio s’imposait donc comme un prolongement logique et indispensable.

5. Avez-vous des ambitions affichées à court, moyen et long termes sur ce marché ?

Robertet est un leader des ingrédients naturels en général. Nous voulons étendre ce leadership aux ingrédients bio aussi bien pour les actifs que pour les volatils. Cela permettra aussi d’apporter une traçabilité supplémentaire s’il en était besoin auprès de nos clients.

6. Quels sont les projets à venir ?

Nous travaillons constamment à étoffer notre gamme d’actifs pour fournir à nos clients de nouvelles solutions naturelles et innovantes supportées dans la plupart des cas par des études cliniques. Cela passe par de nouveaux sourcing, toujours plus de science, mais aussi par des procédés innovants d’extraction « vert » pour non seulement nous permettre des claims bio mais plus largement pour réduire l’utilisation de solvants.

7. Pour conclure, quels sont les axes différenciant de Robertet par rapport aux concurrents ? Ou pourquoi faire le choix des produits Robertet ?

  • Près de 200 ans d’expertise dans les ingrédients naturels
  • Des ingrédients innovants et différenciants, cautionnés par des études cliniques et de la recherche scientifique
  • Un sourcing durable et verticalement intégré dans le cadre duquel Robertet possède ses propres cultures de plantes pour assurer une traçabilité totale de la graine à l’ingrédient.
  • Expert dans les procédés d’extraction des molécules volatiles et non-volatiles transmis de générations en générations et spécialiste de l’analyse phytochimique de ces molécules
  • Une aide appuyée au suivi réglementaire et à la formulation
print

A propos de l'auteur

Mélanie

Mélanie

Consultante Relations Presse chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : conception et mise en œuvre de stratégies d’influence allant de la production de contenu rédactionnel, à l’organisation d’évènements presse en passant par le suivi des relations influenceurs...

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This