Communication Santé publique

Pharmacorp et Roche lancent un coaching nutrition en pharmacies pour les DT2

coaching nutrition
Juliette
Écrit par Juliette

Le groupement de pharmacies Pharmacorp et Roche Diabetes Care France s’associent pour proposer aux patients diabétiques de type 2 un accompagnement nutritionnel en pharmacies nommé « Programme Corp ».

Un coaching nutritionnel personnalisé en pharmacie

Le programme consiste en un entretien diététique par semaine pendant 3 mois en pharmacie, assurés par un membre de l’équipe officinale. L’objectif du programme est d’apprendre à maîtriser son poids et comprendre la relation entre l’alimentation et la glycémie pour l’adoption d’un régime alimentaire approprié à long terme.

Cet accompagnement personnalisé sera accessible pour le prix de 49 € / mois pour le patient, comportant les 4 consultations mensuelles. Il est prévu la mise en place d’une prise en charge par les mutuelles qui est en cours de négociation par Pharmacorp.

Après une phase pilote de trois mois menée fin 2017 dans 10 pharmacies auprès d’une trentaine de patients, Pharmacorp a l’ambition de déployer plus largement le programme au cours de l’année 2018. Pour cela, une campagne de communication utilisant les canaux digitaux, radio et presse sera lancée en commençant par le sud de la France.

Les pharmaciens sont-ils pertinents pour l’accompagnement en nutrition ?

La question peut naturellement se poser de confier ce rôle d’accompagnement à des professionnels non spécialisés en nutrition. Pour répondre à la problématique, le programme débute par une phase de formation des pharmaciens organisée par Roche Diabetes Care France et ayant pour but de les faire monter en compétence sur le sujet de la nutrition et l’alimentation du diabétiques. Une partie de la formation fait à distance (vidéos, brochures, quizz, modules de e-learning), et en partie à Toulouse par une infirmière d’éducation spécialisée en diabétologie (session d’une journée organisée autour de cas pratiques). Une fois formés, ces professionnels devraient mener à bien leur rôle en utilisant la relation de proximité et de confiance propre à leur métier. Ce type de service s’inscrit tout à fait dans l’évolution qu’est en train de vivre la profession comme le souligne Laurent Filoche, président de Pharmacorp : « Le métier de pharmacien évolue, de même que les  attentes des patients. Les pharmaciens doivent devenir de véritables coachs de santé ! Les groupements d’officines ont un rôle à jouer dans cette transformation car ils sont suffisamment grands pour offrir au plus grand nombre des services dont la qualité  et l’efficacité ont pu être testées sur des échantillons représentatifs. »

Attendons-nous à voir se développer ce type de services d’accompagnement et de conseil dans les années à venir, qui deviennent de nouveaux leviers de rémunération pour les pharmaciens.

print

A propos de l'auteur

Juliette

Juliette

Consultante chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : stratégies d’adaptation au règlement allégations, éducation thérapeutique du patient, maladies cardiométaboliques…

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This