Business Compléments alimentaires

P&G rachète la filière santé grand public de Merck

Merck
Caroline
Écrit par Caroline

3,4 milliards d’euros, c’est le montant du rachat de la filière santé du consommateur de Merck par Procter & Gamble (P&G).

Merck a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires annuel de 911 M€, ils ont annoncé la volonté de se faire racheter pour financer ses recherches dans les médicaments sur ordonnance. Belén Garijo, membre du comité exécutif de Merck a déclaré : « La cession de l’activité Consumer Health constitue une étape importante dans l’orientation stratégique de Merck sur les activités axées sur l’innovation dans le secteur des soins de santé, des sciences de la vie et des matériaux de performance. ».

Procter & Gamble, multinationale spécialisée dans les biens de consommation courants, est propriétaire entre autres des couches Pampers, des rasoirs Gillette et des produits contre le rhume Vicks. Tom Finn, président de P & G Global Personal Health Care, a déclaré « Ces grandes marques et les excellents employés de Merck dans le domaine de la santé grand public complèteront très bien notre secteur des soins de santé personnels » et de se développer dans la plupart des 15 premiers marchés mondiaux des médicaments sans ordonnance. La vente de l’activité mondiale Santé Grand Public ne comprend pas l’activité en France, mais cette dernière est en cours de négociations.

Un rachat qui aidera Merck à se concentrer sur sa division pharmaceutique, alors que P&G continue son développement dans le marché des médicaments sans ordonnance.

D’autres rachats en cours : Sanofi cède des marques à Cooper-Vemedia

Le groupe pharmaceutique français Sanofi cède pas moins de 12 marques de médicaments sans ordonnance à Cooper-Vemedia, le laboratoire franco-néerlandais. Il s’agit de marques vendues en rayons dermatologie, bien-être, soins des yeux ou encore antiseptiques. Le groupe Cooper-Vemedia entend devenir le leader européen dans le secteur des médicaments sans ordonnance et les compléments alimentaires. « L’acquisition de ces marques fortes, toutes connues des consommateurs et bien placées dans leurs marchés respectifs, va renforcer la position de Cooper en Europe« , estime Francis Doblin, PDG de Cooper-Vemedia.

A propos de l'auteur

Caroline

Caroline

Consultante, Chef de projet chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : nutrition des séniors, marketing et communication des compléments alimentaires, études cliniques

Laisser un Commentaire

Share This