Ingrédients Innovation

Food Ingredient Europe 2017 : l’heure est au bilan !

FIE
Caroline
Écrit par Caroline

Le salon Food Ingredient Europe (FIE) s’est tenu à Francfort du 28 au 30 novembre 2017 et réunissait plus de 1500 exposants spécialistes du secteur des ingrédients destinés aux industries de l’alimentation et des boissons. Retour sur quelques tendances et innovations repérées cette année…

 

Le clean label et la durabilité

Forte demande des consommateurs qui sont de plus en plus en recherche de transparence et de respect de l’environnement, le clean label et la durabilité sont désormais le fer de lance des fournisseurs d’ingrédients. Ils ont d’ailleurs fait l’objet de récompenses spéciales de la part du jury de la cérémonie des FI Europe Innovation Awards qui récompense les ingrédients les plus innovants.

A ce titre, Ingredion, entreprise américaine spécialisée dans la production de matières premières alimentaires a lancé cette année HOMECRAFT® CREATE, une gamme de farine de riz fonctionnelles qui s’inscrivent parfaitement dans une démarche de clean label sans pour autant faire l’impasse sur les propriétés texturantes attendues : « les consommateurs préfèrent un étiquetage farine plutôt qu’amidon et le riz est la base qu’ils privilégient par rapport à du blé, du manioc… », explique Davy Luyten, responsable marketing EMEA chez Ingredion.

Côté durabilité, c’est Loders Croklaan, avec l’amélioration de sa chaine d’approvisionnement d’huile de palme qui remporte le prix du jury : « Concrètement, nous pouvons tracer l’huile jusqu’au moulin pour les approvisionnements Indonésie et même jusqu’à la plantation pour celles que nous gérons en Malaisie », relate Pedro Leal, directeur ventes et marketing chez Loders Croklaan.

Du côté des start-ups, Chromologics a été récompensée par le Start-Up innovation Challenge pour Chromored, colorant naturel issu de la fermentation de champignons. Le produit est compatible avec une grande variété d’applications en alimentation et boissons, même kasher, halal, ou encore vegan.

 

L’optimisation des formulations

Les réductions de sel, de sucre, de graisses, ou encore l’enrichissement en protéines, la lutte contre les allergènes… autant de problématiques qui ont toujours le vent en poupe, et les solutions ne manquent pas sur le marché, preuves gustatives à l’appui sur les stands !

Tous les grands fournisseurs d’ingrédients proposent des solutions pour réduire le sucre, le sel ou les graisses : c’est le cas de Roquette, Cargill, ou encore DSM, qui grâce à Delvo®Cheese CT-light permet de développer des fromages qui ont les mêmes goûts et textures que ceux attendus par les consommateurs tout en réduisant la quantité de graisse de 30 %. Il permet en outre de faire mûrir les fromages plus vite, diminuant par la même occasion l’empreinte carbone.

Arla Foods a développé Lacprodan DI-9213, une protéine de lactosérum qui permet un enrichissement de 2 à 6 % de protéines des boissons fonctionnelles, dont la transparence et le goût sont garantis. Une innovation qui s’intègre très bien dans la tendance protéines, et qui séduira la cible des sportifs avec des produits pratiques et avec un bon goût.

Enfin, Novozymes a quant à lui présenté Forméa, une enzyme dérivée de levures, qui scinde les protéines de lait pour les rendre moins allergisantes. Une belle innovation pour le monde de la nutrition infantile !

A propos de l'auteur

Caroline

Caroline

Consultante, Chef de projet chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : nutrition des séniors, marketing et communication des compléments alimentaires, études cliniques

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This