Compléments alimentaires Ingrédients Innovation

Les 6 innovations solaires qui ont illuminé l’été 2017

innovations_solaires
Laetitia Tran
Écrit par Laetitia Tran

L’été touche à sa fin… et avec lui les rayons ardents du soleil… Après les tendances minceur 2017, retour sur les nouveaux compléments alimentaires solaires qui ont préparé et protégé notre peau cette année.

Une tendance qui se prolonge : les algues

Les algues sont au cœur des tendances nutrition ces dernières années grâce aux nombreuses propriétés qu’elles renferment. Largement utilisées en cosmétique pour les produits anti-âge et les crèmes solaires, les algues se retrouvent également au cœur des formules de compléments alimentaires solaires.

L’algue solaire par excellence répond au joli nom de Dunaliella salina, une micro-algue qui contient du bêta-carotène en forte concentration, mais aussi de la lutéine, de l’astaxanthine et de la zéaxanthine. Ce cocktail antioxydant protège notamment la peau de la photooxydation. On la retrouve dans les blockbusters du solaire comme Doriance Autobronzant chez Naturactive.

Haematococcus pluvialis, qu’on retrouve chez Oenobiol Autobronzant ou encore Terracotta Cocktail Autobronzant chez Biocyte, est également hautement concentrée en astaxanthine.

Pileje innove cette année avec un complexe breveté : le Porphyral HSP®, un extrait de Porphyra umbilicalis qui est une algue alimentaire antioxydante. Dermobiane Solaire contient aussi un extrait de Polypodium leucotomos (une fougère tropicale) et des vitamines C et E.

Place à la naturalité et l’exotisme

On retrouve souvent les mêmes ingrédients dans les compléments alimentaires solaires comme les vitamines C et E et les antioxydants. Pour se démarquer de la concurrence, les marques vont chercher des ingrédients plus naturels et exotiques.

Les laboratoires Vitarmonyl l’ont fait avec leur nouvelle Huile Ensoleillante. Ingrédient phare de la formule, l’huile de coco est associée à l’huile de carthame pour garder une peau souple et belle. Les indispensables caroténoïdes, quant à eux, proviennent de la tomate et du tagète pour obtenir un hâle doré et lumineux.

Chez Liérac Sunissime, on trouve des algues rouges dont est extrait le bêta-carotène, associées à d’autres caroténoïdes comme l’oléorésine de tomate et la lutéine extraite de pétales de rosier d’Inde pour assurer un bronzage rapide. Pour sublimer le tout, les huiles de bourrache, d’olive et l’extrait de curcuma aident à maintenir un joli teint et une belle peau.

Un nouveau complément alimentaire 100 % d’origine naturelle a vu le jour cet été : le Complexe solaire autobronzant de Fleurance Nature. A base d’actifs naturels comme l’huile de bourrache, le lycopène de tomate et la lutéine de tagète, ce produit met en avant une double action: d’une part, la peau est préparée au bronzage et d’autre part, un hâle naturel et progressif s’installe au cours des semaines.

 

L’innovation par la galénique : l’arrivée des perles

Floressance innove avec une galénique encore inédite sur le marché des compléments alimentaires solaires. En 2008 sont apparues les BB crèmes tout droit venues de Corée du Sud. Cette fois, nous pouvons parler de BB perles®La promesse de BB perles® 5 en 1 Bronzage Sublime : une préparation et un accompagnement complet de la peau face à l’exposition. Et pour rester dans la tendance nature, les ingrédients sont tous extraits de fruits et légumes : comme la vitamine C, qui contribue à la production de collagène, extraite à partir d’acérola.

 

Une protection digitale  personnalisée : la NutroxSun app

La tendance personnalisation gagne le solaire avec l’application mobile NutroxSun qui propose un suivi personnalisé de l’exposition solaire. C’est le fournisseur d’ingrédients espagnol Monteloeder qui en est à l’origine, complété par une gamme de compléments alimentaires à base de plantes méditerranéennes, pour un accompagnement optimal et adapté à chaque consommateur.

L’application a été conçue à partir des données récoltées par une étude clinique et fournit ainsi :

  • Des informations sur l’environnement et sur la peau en temps réel.
  • Un graphe d’exposition aux UVs indiquant le temps restant avant un coup de soleil.
  • L’analyse des dégâts en cas de coup de soleil et une information sur les doses supplémentaires à prendre pour diminuer le temps de réparation de la peau.
  • Des conseils personnalisés.

Vous l’avez compris, l’été a été chaud sur le marché des compléments alimentaires !

A propos de l'auteur

Laetitia Tran

Laetitia Tran

Assistante Consultante-Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : éducation nutritionnelle, microbiote, innovations en alimentation…

Laisser un Commentaire

Share This