Communication

La thématique de la nutrition au cœur des élections présidentielles !

élections présidentielles
Clara
Écrit par Clara

2017 promet d’être une année riche en actualités pour la nutrition ! Nouvel étiquetage nutritionnel, actualisation des repères du PNNS, meilleur encadrement du marketing alimentaire… Les sujets sont multiples. Avec les élections présidentielles dans quelques jours, faisons le point sur les propositions des candidats.

 

Les candidats exposent leurs projets concernant la qualité nutritionnelle de nos aliments

« Envisagez-vous des mesures pour améliorer la qualité nutritionnelle des produits proposés par les industriels ? », telle est la question que la Rédaction de 60 millions de consommateurs a posée aux candidats à la présidence.

Voici les principaux sujets soulevés par cette question, que nous vous invitons à découvrir plus en détails sur l’article de 60 millions de consommateurs.

  • Les circuits courts, un enjeu de taille

Plusieurs candidats se déclarent en faveur des circuits courts et souhaitent les soutenir. Ils veulent promouvoir les filières biologiques et locales de qualité et certains désirent augmenter la présence des produits issus de ces filières dans les restaurations collectives publiques.

Le sujet des pesticides et des perturbateurs endocrinien est aussi évoqué, avec la volonté de les interdire.

 

  • L’information aux mains des consommateurs

Une volonté de transparence des produits apparaît comme un consensus au sein des candidats, que ce soit au niveau de l’origine du produit ou de ses qualités nutritionnelles.

 

  • Un meilleur accompagnement de la population

Dans un contexte où l’obésité touche 15,7 % des adultes en 2013*, plusieurs candidats souhaitent renforcer la prévention par de nouvelles campagnes sur l’alimentation et un meilleur suivi médical de la population dès l’enfance.

Certains évoquent aussi l’éducation alimentaire avec la mise en place de cours consacrés à ce sujet à l’école maternelle, primaire ou au collège.

 

De la production agricole jusqu’aux consommateurs, les évolutions proposées par les différents candidats sont prometteuses. Et comme chez Culture Nutrition nous sommes toujours au cœur de l’actualité, nous serons là pour continuer à les décrypter !

 

*INVS, Bulletin épidémiologique hebdomadaire 35-36. Prévalence du surpoids, de l’obésité et des facteurs de risque cardio-métaboliques dans la cohorte Constances. 25 octobre 2016

A propos de l'auteur

Clara

Clara

Assistante Consultante-Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : communication nutrition-santé, nutrition infantile, éducation nutritionnelle…

Laisser un Commentaire

Share This