Une cuillère capable de changer le goût des aliments !

changer le goût

Ce qui commençait comme un projet un peu fou semble donner des résultats intéressants : le professeur Alan Cheok a réussi à fabriquer un dispositif capable de changer le goût des aliments ! Un projet qui a des perspectives aussi étonnantes que discutables.

 

Une cuillère de science-fiction qui transforme les goûts

Une cuillère capable de changer le goût des aliments : impensable ? C’est pourtant le projet du professeur Adrian Cheok, directeur du département Pervasive Computing and Imagineering Institute de l’Université de Londres.

Cet accessoire a été nommé le Taste Buddy. Une fois dans la bouche, il émet un courant électrique de faible niveau qui stimule les papilles, imitant le goût sucré ou salé en fonction des préférences de l’utilisateur. D’après Adrian Cheok, ce dispositif pourrait permettre au grand public de mener une vie plus saine.

 

Des perspectives futuristes

À terme, cet outil devrait être assez puissant pour transformer complètement le goût d’un aliment spécifique : l’utilisateur pourrait ainsi déguster quelque chose dont il apprécie le goût, tout en mangeant quelque chose de sain qui ne lui plairait pas. Par exemple, manger des brocolis qui auraient un goût de chocolat.

Adrian Cheok prévoit sa mise sur le marché d’ici une vingtaine d’années : le système pourrait être directement intégré dans des ustensiles de tous les jours comme des couverts, des tasses et des canettes.

 

Un objectif qui peut faire débat

Donner un goût de chocolat à tous les légumes pour que les enfants consentent à les manger, est-ce vraiment la meilleure solution ? Dénaturer les saveurs des produits devraient en rebuter plus d’un.

D’autant que le goût n’est pas le seul facteur à prendre en compte lorsqu’on s’intéresse aux préférences alimentaires. En effet, l’aspect et la texture ont également un rôle majeur. Ainsi, pour un enfant, une huître au goût de chocolat aura toujours une texture gluante et un aspect peu ragoutant.

 

Cet accessoire n’est surement pas la solution pour manger plus sain, mais cela ne veut pas dire que cette étonnante innovation n’a pas d’avenir !

Laurène
Assistante Consultante-Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : marketing, e-nutrition, alimentation durable et biologique…

6 Commentaires

  1. Attention, un goût n’est pas une odeur, on ne peux pas transformer le goût de brocoli en chocolat.
    Les goûts existants sont le sucré, le salé, l’amer, l’acide, l’umami et le gras.
    Les odeurs sont des molécules détectées par le nez donc rien à voir avec les papilles…

    • Nutrikeo

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.
      Cet accessoire est en effet très innovant car c’est bien le goût des aliments (salé, sucré…) qui sera modifié par la cuillère, via une stimulation électrique des papilles, et non les odeurs.

      Bonne journée,
      Charlotte

  2. Attention Lokoyote à ne pas confondre gout, odeur et saveur !

    • Je vous invite à en faire de même, ayant étudié la nutrition et la sensorialité, je pense savoir de quoi je parle un minimum

  3. Gout = odeur + saveur.
    Sucré, salé acide amer umami sont des saveurs et non des gouts.
    l’odeur n’est pas nécessairement ressentie par le nez, elle est également perçue par voie rétronasale lors du dégagement des composés volatils des aliments.

    • Dans ce cas, comment peut-on changer le goût d’un aliment en un autre simplement en touchant la perception au niveau des papilles ? Comment peut-on changer le goût d’un légume en chocolat ?

Qu’en pensez-vous?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Champs obligatoires *.



Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*