Innovation

Les protéines végétales, stars de l’année, stars de l’été

Protéines Végétales
Nathalie
écrit par Nathalie

Les protéines végétales constituent une alternative aux protéines d’origine animale contenues notamment dans la viande, le poisson ou les œufs. Céréales complètes, graines, légumineuses, microalgues… les sources sont plus vastes qu’on ne pourrait l’imaginer. Le marché est donc en plein essor avec de nouveaux produits qui arrivent régulièrement. Cet été 2015 ne fait donc pas exception et les protéines végétales sont à l’honneur.

 

  • Les grandes gagnantes du concours Ecotrophélia France

Ecotrophélia (trophées étudiants de l’innovation alimentaire) est un concours national de création de produits alimentaires éco-innovants. Créé en 2000, ce concours lance tous les ans aux étudiants le défi d’imaginer l’alimentation de demain.

Le lauréat de cette édition 2015 (18 projets en compétition) est le projet « Grénéo », présenté par les étudiants de l’ENSIA de l’Université de Lorraine. Il s’agit de légumineuses sous forme de pépites croustillantes (parfum lentilles corail ou pois cassés) pour le petit déjeuner. Originales, ces pépites permettront la consommation de légumineuses, véritables mine d’or pour la santé (richesse en fibres, vitamines et minéraux) et sources importantes de protéines végétales dès le réveil.

Grénéo sera présenté en octobre 2015 à Milan pour le concours Ecotrophélia Europe, à suivre…

 

  • A la conquête du snacking

Des snacks parfums cheddar ou encore parmesan/tomate riches en protéines végétales ? Oui c’est possible, la marque « Savory Harvest » l’a fait. Grâce à la présence de graines de lin et de chia, ces deux produits apportent 9 grammes de protéines à l’unité.

Myrtille, amande/vanille ou cannelle, peu importe la saveur… Les nouveaux flocons d’avoine parfumés de la marque « Mamma chia » apportent 10 grammes de protéines (par portion de 55g). Mais comment ? Pour obtenir cette teneur, les flocons sont enrobés de graines de chia, liés avec de la protéine de pois, du sirop de riz brun et de l’huile de noix de coco.

 

  • Petit oui mais…

Hinoman a annoncé en juillet 2015 le lancement de «  Mankai », le plus petit légume au monde (0,5 mm), mais de haute valeur nutritionnelle.

Originaire de l’Asie, ce petit légume apporte des vitamines (A, E et B) et des minéraux. Il est également très riche en protéines de haute qualité, avec une digestibilité élevée. Avec ces paramètres, le Mankai a un profil protéique très proche des protéines animales (plus digestibles que les protéines végétales), ce qui lui permet de devancer les super légumes tels que les épinards, le chou frisé ou encore la spiruline.

La société Hinoman, après 8 ans de recherche a mis au point un système de culture hydroponique afin de développer plus rapidement le produit en grandes quantités, tout en garantissant sa haute teneur en protéines d’au moins 45 % en poids sec.

Du fait de sa petite taille, le Mankai peut être facilement intégré dans sa forme naturelle dans les produits alimentaires et boissons. Dans combien de temps pourrons-nous bénéficier de ses bienfaits ?

 

Les protéines végétales considérées comme l’une des sources de protéines du futur n’ont donc pas fini de nous surprendre.

A propos de l'auteur

Nathalie

Nathalie

Directrice du pôle Nutra chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : les ingrédients en général, et le microbiome.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR