Santé publique

Les Français et les régimes : que révèle l’étude Nutrinet ?

Agathe
écrit par Agathe

Nutrinet vient de sortir les résultats d’une enquête sur les régimes amincissants réalisée auprès de 105 000 internautes. Cette étude nous apprend que sur le long terme, une alimentation variée et équilibrée suivant les recommandations officielles et associée à une augmentation de l’activité sportive est plus efficace sur la perte de poids que les régimes restrictifs de type Dukan ou Cohen. En effet, 76 % des personnes ayant suivi les recommandations nutritionnelles basées sur le bon sens (manger de tout en petites quantités, ne pas grignoter, pratiquer une activité sportive…) estiment que ce changement alimentaire a été efficace sur le long terme et qu’il y a eu un maintien de la perte de poids au-delà de 6 mois contre 51 % pour le régime Dukan.

D’après cette étude, le régime est une obsession en France : sept femmes sur dix et un homme sur deux souhaitent perdre du poids, et 30 % des femmes ont déjà fait au moins 5 régimes dans leur vie. La dictature du poids règne sur notre société et même les personnes de poids considéré comme normal veulent en perdre : 58 % des femmes de poids normal font des régimes.

Le professeur Serge Hercberg, directeur de l’unité nutrition de l’Inserm et coordinateur de l’étude, rappelle à quel point un régime n’est pas anodin pour la santé et qu’il peut exposer à des carences en vitamines et minéraux, voire même à des problèmes cardiovasculaires. Chez les adolescents, ils peuvent entraîner un retard de croissance.

Cet engouement pour les régimes, selon de nombreux sociologues, vient en partie du fait qu’aujourd’hui, l’image du corps idéal est biaisée par certains médias qui présentent des mannequins toujours plus maigres. En parallèle, d’autres ont décidé de contrer cette tendance : c’est le cas par exemple du magazine Vogue qui vient de signer The Health Initiative, un pacte visant à encourager une approche plus saine de l’image du corps dans l’industrie de la mode, notamment en montrant des mannequins en bonne santé dans son magazine.

Bien-être, santé, équilibre, épanouissement personnel… la nouvelle tendance suivie par les nouveaux programmes de perte de poids (article du 9 mars 2012) et des magazines comme Vogue suffira t’elle à signer la fin des régimes restrictifs ?

A propos de l'auteur

Agathe

Agathe

Directrice Média & Influence
Mon domaine de prédilection : les tendances marché en général.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture Nutrition

GRATUIT
VOIR